Envision Business Potential

Envision Business Potential

Business et IT : ensemble pour la transformation numérique

Connected Company : changez avant de devoir changer

Le monde change à un rythme effréné et irréversible. Les modèles économiques traditionnels éprouvent plus de difficultés à se maintenir dans cette nouvelle économie. Si les entreprises veulent survivre, elles doivent se réinventer constamment et ne pas être aveugles au changement (technologique) et aux opportunités que ce changement apporte. Ce livre blanc tente de formuler une réponse aux questions telles que « pourquoi changer ? » et « comment ? ». Il place la définition de la connected company dans la perspective du business, plutôt que dans une perspective technologique – en effet, il existe une solution technologique à chaque problématique ou problème.

Pas de business sans ICT

Dans de nombreuses entreprises, la transformation numérique fait l’objet d‘un important débat. Elle est souvent d’abord évoquée en termes de technologie, mais ce n’est que la pointe de l’iceberg. Si tout se passe bien, la transformation numérique s’opère à l’interface entre le business et l’ICT. En d’autres termes, pour une transformation réussie, il est primordial que l’ICT contribue le plus possible aux objectifs stratégiques de l’entreprise.

L’architecture de l’entreprise détermine l’avenir

Un des principaux aspects d’une transformation numérique réussie consiste à opter pour l’architecture d’entreprise correcte, dans laquelle les interactions entre le modèle d’exploitation de l’entreprise et l’environnement IT sont définies. Vous ne devez dès lors pas seulement répertorier la situation actuelle et future, mais également veiller à ce que le trajet entre les deux s’inscrive dans la ligne des objectifs stratégiques de l’entreprise. En résumé : l’architecture de l’entreprise permet à l’entreprise de se transformer de façon contrôlée et pérenne pour passer de ce qu’elle est à ce qu’elle doit être.

Portfolio management

Bien évidemment, la concrétisation effective des objectifs stratégiques reste la priorité. Un des principaux outils permettant d’y arriver est la gestion stratégique de portefeuille. En d’autres termes, il s’agit, à partir d’une vue d’ensemble, de constituer un portefeuille de tous les projets, processus et activités nécessaires pour pouvoir, d’une façon efficace et rentable, passer de la situation actuelle à la situation future. Ce portefeuille est constamment comparé à l’architecture de l’entreprise et les priorités opérationnelles existantes, également budgétaires.

Change management

Il convient de ne pas sous-estimer l’importance du change management. Une organisation ne peut effectivement changer que si tous les collaborateurs veulent et peuvent adopter les changements prévus. L’homme oppose souvent une certaine résistance au changement. Et pas uniquement les propres collaborateurs de l’entreprise, mais également les autres parties prenantes telles que fournisseurs et partenaires. Informer et faire participer tout le monde au processus, de préférence le plus tôt possible, permet d’éliminer cette résistance, et surtout, de réussir cette transformation.

Vos IT et business sur la même longueur d’onde ?

Dans un monde idéal, les IT soutiennent votre stratégie d’entreprise. Vos processus IT permettent de réagir rapidement aux nouvelles possibilités ou à l’évolution des conditions de marché. Mais en réalité, dans de nombreuses entreprises, les IT constituent plutôt une pierre d’achoppement qu’un moyen de rendre l’organisation agile, innovante et performante. Qu’en est-il chez vous ? Dans notre whitepaper, vous découvrez comment Realdolmen permet de concilier et d’harmoniser vos IT et votre stratégie d’entreprise.

Case studies connexes
Related Events
Téléchargements associés
Related blogs