Power Lab podcast

L’UX et l’UI dans Microsoft Power Apps ou comment faire rimer application avec succès

1 décembre 2021

Microsoft

Grâce à l'approche low-code de la Microsoft Power Platform, concevoir une app est presque à la portée de tout le monde... mais comment en faire un produit fini intuitif et attrayant ? De quoi devez-vous tenir compte en matière de convivialité, de design et d’identités graphiques ? Nous nous faisons un plaisir de vous aider en vous expliquant quelques principes de base.

Découvrez-en bien davantage à ce sujet dans notre podcast

Vous préféreriez écouter une discussion amusante plutôt que lire cet article de blog ? Dans ce cas, nous avons une bonne nouvelle pour vous ! Cet article est un résumé du second épisode de notre nouvelle série de podcasts, Power Lab Podcast. Deux de nos experts les plus sympathiques explorent chaque mois les possibilités de la plateforme et aboutissent ainsi à de nouvelles visions.


L’expérience de Lennert


Lennert, l'un des animateurs du podcast, développe chaque mois une application étonnante au moyen de la Power Platform. Dans la perspective de Noël, il a cette fois conçu l’app Wishmas en quelques heures seulement. Cette app vous permet d’envoyer facilement un message de Noël accompagné d’une photo ou d’un dessin à vos contacts les plus fréquents. L’app obtient les contacts avec lesquels vous avez le plus échangé ces derniers temps à partir de Graph API, via Power Automate. Vous pouvez ainsi identifier immédiatement les personnes qui méritent sans aucun doute de recevoir vos bons vœux et une photo de vous dans votre pull de Noël du plus mauvais goût.

 

 

Une app n’a de valeur que si elle est utilisée

Pour accroître les chances de succès de votre app, il est préférable de passer par plusieurs étapes avant de vous lancer dans sa concrétisation. Essayez d’abord et surtout de bien appréhender l’idée et la nécessité qui sous-tendent l’application. Pourquoi développer quelque chose de nouveau au lieu d’utiliser un système existant, par exemple ? Occupez-vous ensuite des wireframes à montrer aux divers intervenants, afin que tout le monde soit sur la même longueur d’onde dès le début. Les Power Apps peuvent être élaborées visuellement dans un premier temps, sans aucune logique sous-jacente, ce qui vous permet par exemple de montrer à quoi ressemblera l’app terminée, avec ses composantes adaptées. Vous pouvez ensuite passer à la mise en œuvre effective, suivie de la phase de test. 80 % des erreurs d’UX peuvent être détectées en faisant tester l’application par cinq personnes et en leur faisant énoncer à voix haute tout ce qu'ils pensent et tout ce qu’ils font. Que recherchent-ils ? Pourquoi vont-ils cliquer sur tel ou tel bouton ? Ces précieuses informations vous permettront alors d’ajuster la conception.

Aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur

Les étapes susmentionnées font intervenir aussi bien des éléments d’UX que d’UI. L’expérience utilisateur (UX) renvoie au mode de fonctionnement de l’app et à la façon dont l’utilisateur la perçoit. L’interface utilisateur (UI) renvoie quant à elle à l’apparence de l’application. Garder un bon équilibre entre les deux est important, le pratique et l'esthétique n’allant pas toujours de pair. Une magnifique application dans laquelle les utilisateurs se perdent restera inutilisée. Une application logique qui fait mal aux yeux n’est pas non plus idéale.

Les meilleures astuces UI de nos experts

  • Less is more. Évitez le trop-plein de couleurs et d’illustrations. Préparez une feuille de style avec les couleurs de l’entreprise au préalable et tenez-vous-y. Gardez un fond blanc et travaillez par touches de couleur.
  • Utilisez les composantes prédéfinies comme headers. Préparez-les une fois pour toutes sur la feuille de style et copiez-les sur l’écran adéquat à partir de là.
  • Si possible, optez pour une application « responsive » afin que toutes ses composantes s’adaptent automatiquement au dispositif utilisé.
  • Tenez compte des restrictions, car il y en a aussi. Certaines barres ont des coins arrondis et d’autres pas, tenez-en compte avant de concevoir l’app.

Les meilleures astuces UX de nos experts

  • Placez toujours les éléments à l’endroit le plus logique, par exemple toujours le bouton « Home » dans le coin supérieur droit, de sorte que les utilisateurs n’aient pas à le chercher sur chaque écran.
  • Concentrez-vous sur la création d’un happy flow. Vérifiez quel processus est optimal pour atteindre un objectif précis.
  • Répartissez les longs formulaires à remplir sur plusieurs écrans. Indiquez systématiquement comment progresser dans l’application.
  • Travaillez avec des pop-up au lieu de rediriger systématiquement l'utilisateur vers un nouvel écran.
  • Préférez les icônes aux boutons textes. De nombreuses icônes sont déjà disponibles dans PowerApps. Assurez-vous que la signification de l'icône est connue de tous.
  • Au sein d’une seule et même organisation, les différentes applications doivent être similaires afin que la courbe d’apprentissage soit plus facile à surmonter.
  • Placez le moins d’actions possible dans le coin supérieur gauche d’une application mobile parce que c’est l’endroit le plus difficile à atteindre avec le pouce droit.

Trouvez chaque mois l’inspiration nécessaire pour dompter Microsoft Power Platform

Abonnez-vous via votre plateforme de podcasts préférée pour écouter et ne rater aucune émission !

Découvrez tout les blogs
En savoir plus

Inscrivez-vous et recevez nos blogs dans votre boîte mail